Sélectionner une page

Des personnes viennent en masse en Turquie, non seulement pour visiter le pays, mais surtout pour subir une implantation des cheveux. Se trouvant à l’intersection de l’Asie et de l’Europe, la Turquie est un endroit stratégique facilement accessible pour les personnes venues des quatre coins du monde. La greffe de cheveux en Turquie est réputée pour sa qualité faisant en sorte que le tourisme médical continue de monter en flèche.

En quoi consiste la greffe de cheveux ?

Une greffe de cheveux est une partie de la chirurgie esthétique. Elle consiste à prélever des cheveux existants sur une zone donneuse du crâne pour les réimplanter vers une zone receveuse. Également appelée chirurgie de restauration capillaire, cette intervention chirurgicale a pour objectif de faire repousser les cheveux sur les zones dégarnies.

Les éléments qui peuvent causer une chute de cheveux sont nombreux :

  • L’hérédité
  • Une maladie de la peau ou un traitement médical (chimiothérapie)
  • Une carence en fer
  • Des shampooings et des soins capillaires trop agressifs
  • Les changements hormonaux, chez l’homme comme chez la femme (ménopause).

On parle souvent d’alopécie androgénétique. Elle est causée par un mélange de facteurs génétiques et hormonaux. La principale hormone responsable d’alopécie est la dihydrotestostérone (DHT). L’alopécie androgénique entraîne une chute définitive des cheveux. Et sa manifestation est différente chez les hommes et les femmes.

Pourquoi la Turquie est devenue une destination de choix pour une greffe de cheveux ?

Ces dernières années, la Turquie est devenue la destination phare des personnes qui souhaitent se faire implanter des cheveux. La principale raison de l’essor de ce tourisme médical en Turquie est le fait de vouloir obtenir une greffe capillaire de qualité mais à bon prix. Si vous souhaitez avoir une greffe de cheveux Turquie, laissez Body Expert vous accompagner et organiser votre voyage.

Les chirurgiens en Turquie appliquent une procédure médicale faisant appel à des matériels à la pointe de la technologie. La médecine est si avancée, tout comme l’infrastructure turque, qu’elle est en mesure de suivre et même de dépasser l’expertise offerte aux États-Unis ou dans d’autres pays européens. Avec un coût beaucoup plus réduit.

Les interventions chirurgicales ne concernent pas uniquement une greffe de cheveux Turquie sur le cuir chevelu. Elles peuvent être une greffe de barbe pour les hommes, ou une greffe de sourcils pour les femmes.

Les différentes techniques de greffe de cheveux

Une greffe de cheveux Turquie est généralement réalisée sous anesthésie locale. Bien que vous soyez éveillé pendant la chirurgie, vous ne devriez ressentir aucune douleur.

Une greffe de cheveux peut être effectuée de deux façons :

  • Transplantation d’unité folliculaire (FUT)
  • Extraction d’unité folliculaire (FUE)

La greffe d’unité folliculaire (FUT) est une procédure qui consiste à retirer une bande de cuir chevelu à l’arrière du crâne et de la déplacer vers une zone dégarnie. La bandelette est séparée en petits groupes de greffons ou unités folliculaires. Le chirurgien fera alors de minuscules incisions pour pouvoir les placer. Cette méthode a l’inconvénient de laisser une cicatrice dans la zone de prélèvement. Mais elle fournit un nombre important de greffons.

L’extraction d’unité folliculaire (FUE) est une procédure qui consiste à prélever le cheveu un par un, et non par bandelettes. Une fois que le chirurgien a sélectionné les cheveux qu’il souhaite utiliser, il fera également de minuscules incisions pour les insérer.

Quel que soit votre choix, une première consultation avec votre chirurgien est primordiale. C’est également une occasion pour vous de lui poser différentes questions concernant votre greffe de cheveux Turquie.