Sélectionner une page

Originaire d’Asie, le konjac est une plante réputée pour ses nombreux bienfaits, notamment dans le processus de perte de poids. Il se présente sous diverses formes et peut être utilisé de différentes manières en cuisine. Zoom sur cette plante et ses nombreux usages.

Les gélules de konjac 100 % bio

Le konjac en gélules est une forme très pratique de cette plante qui aide à maigrir naturellement. Particulièrement concentrées, ces gélules s’avalent facilement avec de l’eau et ne laissent aucun arrière-goût désagréable. Elles procurent une sensation de satiété et permettent de ne pas grignoter entre les repas.

Lorsque vous n’avez pas beaucoup de temps pour cuisiner, les gélules de konjac de Naturamind, par exemple, peuvent représenter une excellente alternative. Ces compléments alimentaires naturels et bio vous apportent ainsi le soutien dont vous avez tant besoin lors de votre démarche de perte de poids. Non seulement les effets indésirables comme la fatigue ou la mauvaise humeur seront allégés, mais vous vivrez beaucoup mieux votre période de transition alimentaire. Vous éviterez ainsi des sensations de petit creux brusques en fin de journée, qui peuvent vite devenir un handicap pour votre régime. Attention cependant à toujours demander conseil à votre médecin et à ne jamais remplacer une alimentation saine et équilibrée par l’utilisation de coupe-faim. Ceux-ci ne sont pas destinés à être ingérés lorsque l’on ne mange pas en quantité suffisante !

konjac minceur

Les différents usages du konjac en cuisine

Dans une préparation alimentaire, on peut retrouver le konjac sous forme de vermicelles, de tagliatelles, de gomme ou même de riz rond. Il peut ainsi remplacer les féculents, bien plus riches en calories. Pour cuisiner des repas équilibrés et faibles en calories, vous pouvez préparer cette plante de différentes manières.

Comment cuisiner le konjac ?

Les préparations de cuisine dérivées du konjac que l’on retrouve dans le commerce sont :

  • les nouilles translucides, appelées shirataki (que l’on utilise dans des recettes au wok ou avec des soupes)
  • les tagliatelles (de consistance plus solide, qu’on assaisonne comme du tofu)
  • le riz rond translucide connu sous le nom de gohan (qui est cuisiné de bien des façons, comme le riz ordinaire)

Qu’il se présente sous forme de pâtes ou de grains de riz, le konjac doit être lavé puis égoutté avant toute cuisson. Dans le cas des vermicelles par exemple, il est utile de suivre les instructions présentes sur l’emballage. Vous aurez ainsi une idée du temps de cuisson qui, en fonction de l’aliment, est relativement court. Sa préparation ne nécessite pas de connaissances diététiques particulières, puisqu’il s’associe très bien aux autres aliments.

Quelques recettes au konjac

Une recette au konjac nécessite un bon assaisonnement. Vous pouvez le faire mariner avec des épices, une sauce soja, ou encore des plantes aromatisées. Sa capacité d’absorption fait de lui un ingrédient idéal pour incorporer les saveurs.

Il est avant tout cuisiné dans des plats typiquement asiatiques. Ainsi, ses nouilles peuvent remplacer celles de riz, marinées dans de la sauce soja et des crevettes. Vous pouvez également concocter une soupe faite avec du poisson ou du bœuf et des légumes.

Lorsqu’il est sous la forme de grains de riz, vous pouvez créer un plat au curry avec du konjac. En guise d’entrée, il peut servir dans une soupe à la carotte et au curcuma. Comme plat de résistance, vous pouvez cuisiner des shirataki au bœuf, agrémentées d’aubergines et de basilic. Il peut donc être utilisé pour la préparation d’une grande variété de plats, y compris les plus raffinés, pouvant même remplacer les traditionnels féculents. Il suffit de bien l’assaisonner et d’y ajouter quelques légumes.

Comment consommer du konjac pour perdre du poids ?

Le konjac se retrouve en France sous trois principales formes :

En forme de poudre

Cette poudre est plus rare que toutes les autres formes puisque son processus de fabrication est plus complexe. Elle est cependant très efficace grâce à son action coupe-faim. Généralement, la poudre se dilue dans de l’eau pour être ingérée par voie orale. Une cuillère ou deux de celle-ci dans un verre d’eau suffisent à créer une sensation de satiété. Lorsqu’il est pris quelques minutes avant de passer à table, le konjac vous aidera à réguler votre alimentation. Il est cependant nécessaire de consulter un spécialiste pour connaître les doses exactes à prendre et, en fonction de la réponse de votre organisme, vous pourrez augmenter la dose ou la diminuer.

Sous forme de gélules

Comme nous l’avons vu précédemment, les gélules représentent la forme la plus connue et la plus rapide à prendre pour maigrir. Elle se trouve facilement dans les boutiques spécialisées. Pour en consommer, il est recommandé d’ingérer une à deux gélules une trentaine de minutes avant de manger. Ce laps de temps permettra au konjac d’agir sur votre organisme pour réduire la sensation de faim, et vous mangerez donc moins. Ce qui vous permettra de respecter votre régime minceur. À ce niveau également, les conseils d’un professionnel sont recommandés pour avoir une idée précise de la posologie.

alimentation minceur konjac

Sous forme de vermicelles ou de tagliatelles

Pour être consommés, ces aliments au konjac s’insèrent généralement dans les recettes de cuisine asiatiques, épicées ou non. Pensez donc à les assaisonner convenablement selon vos envies afin d’obtenir des plats savoureux. Ces derniers, très pauvres en calories, sont parfaits pour vous fournir un repas hypocalorique et favoriser la perte de poids.

Konjac : quels avantages pour la santé ?

Le konjac est avant tout un produit naturel dont les apports nutritifs sont réputés pour leurs bienfaits sur l’organisme.

Réguler l’alimentation

Les personnes souffrant de troubles alimentaires trouveront certainement en ce produit un moyen de changer la donne. Il a une teneur élevée en glucomannane, une substance très utile pour la constitution des muscles, et il possède un effet coupe-faim qui vous permet de contrôler votre alimentation.

Limiter l’absorption de graisses et combattre les troubles digestifs

Très peu calorique à la base, le konjac réduit le stockage des graisses apportées par les autres aliments du repas. Il intervient donc dans la régulation du taux de cholestérol et de glucides dans l’organisme. Vous vous sentirez par conséquent plus léger et plus apte à supporter le reste de votre régime. Par ailleurs, il réduit les ballonnements et est un puissant détoxifiant. Son action ne se limite donc pas à celle d’un simple coupe-faim.

Le konjac est un produit naturel aux avantages multiples pour la santé. Il représente l’une des meilleures solutions pour suivre un régime minceur tout en douceur. Nous vous recommandons cependant d’accompagner sa consommation d’une alimentation équilibrée et d’exercices physiques.