Sélectionner une page

Il y a quelques années, un groupe de chercheurs de l’Université de Montréal a mené une étude sur les avantages du sport dans les maisons de retraite. L’étude a révélé qu’un régime d’exercice régulier améliorait considérablement la santé physique et mentale des personnes âgées. L’un des objectifs de l’étude était de trouver un moyen d’aider les personnes âgées à s’amuser et à socialiser tout en faisant de l’exercice. On espérait que cela les motiverait à continuer à faire de l’exercice, améliorant ainsi leur santé et leur bien-être général.

Le sport pour les personnes âgées

Autrefois, les gens n’avaient pas le luxe de la retraite. Ils devaient travailler jusqu’à ce que leur corps ne soit plus capable de supporter les exigences physiques. De nos jours, les gens peuvent prendre leur retraite et profiter de leur temps. L’une de ces activités, qui est devenue populaire auprès des retraités, est le golf.

Dans les résidences médicalisées, l’activité physique occupe désormais une place centrale dans le quotidien des résidents. Elle est d’ailleurs proposée dans la résidence médicalisée maurecourt chaque jour de la semaine. L’activité physique chez les séniors n’est plus considérée comme un luxe, mais comme une nécessité. Ceci est vrai pour plusieurs raisons :

  • Elle a un impact positif sur la santé des patients, du personnel et des résidents ;
  • Elle permet au patient de se sentir plus à l’aise ;
  • Elle réduit le risque de blessures et de chutes, ce qui diminue le besoin de médicaments.

Comment prévenir les blessures lors des activités sportives dans une maison de retraite ?

Les personnes âgées de la maison de retraite se plaignent toujours de leurs articulations douloureuses. Après avoir reçu un diagnostic d’arthrite, les personnes âgées ne sont pas autorisées à pratiquer des activités sportives, car elles provoquent des blessures et de fortes douleurs. Cependant, il existe des moyens d’éviter ces blessures. Il faut exclure les facteurs de risque, adapter la technique du mouvement et le programme d’entraînement. Tout d’abord, le physique et la préparation technique de la personne doivent être pris en compte. Le programme d’entraînement doit être ajusté en fonction de ses besoins, en améliorant ses zones de faiblesse. Il faut aussi éviter le surentraînement des personnes âgées. La condition physique du résident doit être évaluée, ainsi que sa capacité de performance sur la base de son entraînement physique et de son âge. Pour éviter les blessures, tous les facteurs de risque doivent être traités avant l’entraînement.

Réduire les douleurs articulaires avec la balnéothérapie

La balnéothérapie peut également être une solution aux articulations douloureuses. La balnéothérapie est le traitement des maladies par des bains dans des sources d’eau minérale. La balnéothérapie est également utilisée pour :

  • le traitement des maladies chroniques du tractus gastro-intestinal ;
  • du système cardiovasculaire ;
  • des vaisseaux sanguins ;
  • du système nerveux ;
  • et du système musculosquelettique.

La balnéothérapie est également utilisée pour le traitement de diverses maladies dermatologiques, les maladies rénales et les troubles du métabolisme.

En conclusion, la pratique d’une activité sportive chez les personnes âgées est une très bonne chose, car elle a un impact positif sur les résidents, mais elle doit être pratiquée dans un cadre sécurisé. D’autre part, en parallèle de cette activité sportive, le résident peut également faire la balnéothérapie afin de soulager des douleurs articulaires.