Sélectionner une page

Avec l’apparition des appareils technologiques divers, les ondes électromagnétiques ont totalement envahi notre quotidien. Elles sont particulièrement nocives lorsqu’elles proviennent des téléphones portables. Or, peu de gens peuvent se passer de ces derniers. Le travail de certains repose même sur l’utilisation du téléphone mobile tout au long de la journée. Face aux risques potentiels, les fabricants ont mis au point des patchs anti-ondes. Voici tout ce qu’il faut savoir là-dessus.

 

Fonctionnement des patchs anti-ondes

Les rayonnements électromagnétiques peuvent causer de nombreux maux, comme :

  • Des troubles du sommeil
  • L’infertilité
  • Des maux de tête
  • Des tumeurs cérébrales

C’est ce sur quoi jouent les fabricants de patch anti-onde. Il se compose d’antennes passives et repose sur le principe de déphasage à 180°. Cela signifie que quand deux ondes de même fréquences opposées se rencontrent, elles se neutralisent. Le patch anti-onde doit être collé sur le téléphone. Il est vendu à une trentaine d’euros. Selon le fabricant, la promesse de cet accessoire est une réduction de 60 à 70% par rapport au DAS ou Débit d’Absorption Spécifique, un seuil de sécurité mis en place pour contrôler l’exposition aux ondes électromagnétiques.

 

Patch anti-onde pharmacie : est-ce que c’est efficace ?

Les patchs anti-ondes ne sont malheureusement pas tous efficaces, malgré les nombreuses promesses des fabricants et des soi-disant brevets, qui ne sont en effet relatifs qu’à la nouveauté du produit. A ce jour, le seul patch anti-onde qui présente des résultats scientifiquement prouvés, est celui de l’entreprise française Fazup. D’ailleurs, elle clame que même les médecins généralistes recommandent l’utilisation de son produit.

Ainsi, la diminution des ondes électromagnétiques est de l’ordre de 50 à 99% du DAS. Pour garantir la protection contre les ondes, il faut se procurer un patch anti-onde pharmacie ou visiter le site officiel de Fazup.

 

Les autres accessoires anti-ondes

Comme le téléphone portable est un objet qui nous accompagne au quotidien, limiter son utilisation n’est pas toujours possible. En revanche, d’autres accessoires anti-ondes ont également fait leur apparition.

 

Les vêtements anti-ondes

On peut citer les caleçons, les foulards, les capuches, les écharpes ou encore les t-shirts. Ils ont pour vocation de réduire les effets des ondes magnétiques nocives sur le corps. Toutefois, leur efficacité n’a pas encore été prouvée scientifiquement.

 

Les étuis de protection

Ils sont à installer sur l’antenne de téléphonie mobile et sont destinés à réduire les ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable. Bien qu’ils s’avèrent efficaces pour ce faire, ils ont tendance à bloquer le signal. Par conséquent, ils peuvent rendre les smartphones inutilisables.

 

Conseils pour réduire l’exposition aux ondes des téléphones mobiles

Il est difficile de supprimer les champs électromagnétiques, sans supprimer l’usage du téléphone lui-même. Aussi, la meilleure solution pour s’en protéger est d’adopter les bons gestes au quotidien :

 

Utiliser un kit mains-libres

Lors de vos communications électroniques, préférez utiliser des écouteurs au lieu de coller votre téléphone à votre oreille. Sinon, utilisez le haut-parleur. L’idée est d’éloigner le téléphone le plus possible de votre corps. Le plus important est de garder une certaine distance entre la tête et le téléphone juste après composition du numéro car la radiation électromagnétique est particulièrement puissante à ce moment.

 

Acheter un téléphone avec un DAS faible

En France, le DAS pour le téléphone doit être inférieur à 2W/kg. Aussi, pensez à acheter un modèle qui respecte cette norme. Toutefois, il faut rester vigilant car l’indice fourni par le fabricant ne reflète pas toujours l’utilisation réelle. Pour plus de protection, choisissez une marque connue.

 

Préférer les SMS aux appels

Sauf si c’est réellement nécessaire, préférez envoyer des SMS au lieu de passer des appels car cela vous évitera de coller votre téléphone à votre oreille.