Plusieurs cas peuvent inciter une personne à faire une demande de test ADN. Par exemple, si un membre de sa famille a contracté certaines maladies génétiques, le risque de développer les mêmes est plus important, comme un cancer du sein ou la maladie de Parkinson. Pour écarter les doutes et pour être fixé, son médecin traitant lui conseillera de réaliser un test génétique. Toutefois, le cas le plus courant pour demander un test consiste en l’établissement d’un lien de filiation entre deux personnes, qui sont un enfant et son père présumé, ou autrement dit, un test de paternité.

 

 

En quoi consiste un test de paternité ?

Les personnes qui veulent connaître leurs origines ethniques peuvent demander à effectuer un test de paternité. La loi française limite sa réalisation dans le cadre d’une procédure judiciaire. Sur le sol français, les résultats de ces types de tests ne sont en effet reconnus par le tribunal de grande instance que s’ils ont été ordonnés par le juge.

Pratiquement, un test de paternité signifie une comparaison des marqueurs génétiques du présumé père et de l’enfant, dans le cas d’un test standard. Pour cela, il faut faire des prélèvements d’échantillons d’ADN. La façon la plus courante consiste à prélever un échantillon de salive sur chaque individu. L’analyse ADN sera ensuite réalisée dans un laboratoire avec des experts en la matière.

Il est également possible de faire le test avec des échantillons non standards et même avant que le bébé ne vienne au monde. Dans ce cas, il faut faire une prise de sang sur la mère afin d’en extraire l’ADN du fœtus. C’est ce qu’on appelle le test prénatal. Il nécessite une bonne expertise ADN car il est beaucoup plus complexe à réaliser.

 

 

 

Les tests génétiques sur internet

De nos jours, il est possible de commander un test génétique sur internet. De nombreux laboratoires simplifient les procédures et offrent la possibilité de connaître les résultats des tests en quelques jours ouvrables seulement. Pour procéder, ils vous envoient le kit de test, puis ce sera à vous de faire les prélèvements. Ensuite, des derniers devront être renvoyés par la poste.

D’ailleurs, il est tout à fait possible de commander le test gratuitement, mais dans ce cas, sachez que l’analyse génétique sera coûteuse. Toutefois, la comparaison des caractéristiques génétiques reste beaucoup plus accessible comparée à une procédure judiciaire, car en plus des coûts liés aux analyses ADN, vous devez aussi payer les honoraires de l’avocat. En savoir plus.

En effet, il est impossible de trouver un laboratoire qui propose de faire un test ADN totalement gratuit car l’établissement d’un lien de parenté ou la détection d’éventuelles maladies relèvent d’une expertise biologique. Cela dit, comme les tests de paternité tendent à se banaliser, ils sont devenus plus abordables. Pour procéder aux tests sur un enfant et son supposé père, comptez autour de 150 euros.

 

 

Comprendre les résultats

Gratuit ou non, le plus important est d’obtenir les résultats rapidement. Sachez que faire un test génétique peut avoir des conséquences sur la vie future. Il doit donc être mûrement réfléchi. Par exemple, pour un test ADN de paternité, si les résultats prouvent que le présumé père est effectivement le père biologique de l’enfant, il devra sans doute verser une pension alimentaire à la mère pour subvenir à leurs besoins. Cette dernière peut même exiger des dommages et intérêts.

Tout dépend des pourcentages des résultats. Les résultats positifs le sont à hauteur de 99% plus, mais dans le cas contraire, la probabilité d’erreur est de 0%, donc les résultats sont fiables à 100%. Le demandeur et toutes les personnes concernées doivent prendre le temps de discuter avant de rechercher les origines ou détecter un gène de maladie.