A partir d’un certain âge, les cicatrices d’acné, les taches brunes, les rougeurs et surtout le vieillissement cutané auront raison de votre belle peau. Pour lutter contre ces effets, la médecine esthétique propose le peeling à Lyon, qui est une pratique déjà très courante. Pour se débarrasser de toutes les imperfections du visage et pour avoir une peau neuve, le peeling constitue en effet la meilleure solution. Découvrez les différentes méthodes utilisées pour le réaliser.

 

 

En quoi consiste réellement un peeling ?

Il s’agit d’une méthode pour redonner un coup d’éclat à la peau du visage. Le peeling doit uniquement être réalisé par un dermatologue ou un médecin. Son action est plus profonde qu’un simple gommage, bien que le principe de base soit plus ou moins le même. En effet, le peeling provoque le renouvellement cellulaire.

Il permet ainsi d’effacer les taches pigmentaires, les ridules et les cicatrices pour créer une nouvelle peau. Des techniques permettant une desquamation importante de la peau possèdent même une action plus durable, digne d’un lifting. On distingue principalement le peeling chimique, le peeling thermique et le peeling mécanique.

 

 

Les techniques du peeling chimique

Il consiste à appliquer une solution sur le visage qui va entraîner la desquamation de la peau. Selon les résultats souhaités, il est possible de choisir entre trois types de peeling chimique : le peeling doux, le peeling moyen et le peeling profond.

 

 

Le peeling doux ou peeling superficiel

C’est une technique recommandée pour les peaux grasses avec des pores dilatées. Son action permet la tonification de la peau ainsi que l’élimination des boutons. Le peeling superficiel ne nécessite aucune éviction sociale, bien qu’il requière quelques séances pour des résultats satisfaisants. Le traitement consiste à injecter de l’acide glycolique (le plus courant des acides de fruits) sur la peau. Le peeling superficiel, comme son nom l’indique, n’agit que sur les couches les plus superficielles de l’épiderme.

 

 

Le peeling moyen

Le dermatologue se sert d’acide trichloracétique ou TCA pour ce faire. Il nécessite une protection solaire et une bonne préparation de la peau en amont. Les résultats obtenus dépendront de la concentration du produit utilisé. En plus de son action sur l’épiderme, le peeling moyen permet aussi d’atteindre une infime couche du derme. De ce fait, ses résultats seront plus durables que ceux d’un peeling superficiel.

Il permet de supprimer tous les effets d’un coup de soleil et s’avère très efficace contre les taches pigmentaires. En revanche, il peut avoir des effets secondaires comme des sensations de brûlure.

 

 

Le peeling profond

Le peeling profond permet de détruire les couches superficielles de l’épiderme et du derme. Il permet ainsi d’obtenir une peau toute neuve, sans aucune trace de rides ou de cicatrices. Votre peau aura l’air d’avoir rajeuni de 10 ans. Le dermato se sert principalement du phénol pour le réaliser. Par contre, c’est une technique assez dangereuse pour la peau donc peu pratiquée que les deux autres.

 

 

 

Le peeling au laser

Le renouvellement cellulaire est provoqué par un effet thermique produit par le laser. C’est une technique efficace sur les peaux claires et peu grasses. En revanche, il provoque aussi des brûlures sur la peau, donc il possède les mêmes inconvénients que le peeling chimique profond. La reconstruction totale de la peau peut prendre des mois et il est conseillé de ne pas s’exposer aux UV pendant ce laps de temps.

 

 

Le peeling mécanique dermabrasion

Pour cette technique, le spécialiste se sert de meules abrasives qui vont réduire, voire effacer les cicatrices. Les meules auront une action lissante sur les couches de l’épiderme. Toutefois, elles peuvent agir plus en profondeur selon les lésions à traiter.